5éme DIUS RED DIAMOND

historique de la division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

historique de la division

Message par Admin le Mer 18 Juil - 11:45

5th (US) infantry division "Red diamond"

Organisation
Reconnaissance
5th reconnaissance troop
Infanterie
2nd infantry regiment
10th infantry regiment
11th infantry regiment
Artillerie
19th field artillery battalion
21st field artillery battalion
46th field artillery battalion
50th field artillery battalion
Special troops
5th signal company
705th ordnance company
5th quarter-master company
7th engineer battalion
5th medical battalion
5th CIC detachment

Historique

La 5e DI a été créée en décembre 1917 à Camp Logan, au Texas. Elle fut la huitième division expédiée en France. Elle prit part avec succès aux grandes offensives de l’été 1918, restant 103 jours au contact de l’ennemi. La symbolique du diamant viendrait précisément de sa capacité à tailler ceux-ci en morceaux…

La montée de la tension politique en Europe à la fin des années 1930, concrétisée par l’invasion de la Pologne, se transmettait petit à petit aux Etats-Unis, endormis jusque là dans leur dogme isolationniste. Dans ce contexte, la 5e DI fur réactivée le 16 octobre 1939, dans l’Alabama. Après deux années d’entraînement, son 10e régiment fut expédié en Islande en 1942 pour prendre la relève de la 49e DI britannique, qui assurait depuis 1940 la garnison de l’île.

La garde de l’île ne se prolongea pas indéfiniment. En août 1943, la 5e DI fut transférée au Royaume-Uni, où elle fut d’abord cantonnée à Tidworth Barracks. Elle fut ensuite déplacée en Irlande, où elle termina un entraînement poussé.

De la Vire à la Marne

Août 1944 – Le 11e RI progresse en direction d’Angers La 5e DI débarqua sur Utah beach le 9 juillet. Elle fut rattachée au 5e Corps et releva la 1ère DI dans les environs de Caumont. Le front n’ayant pas énormément évolué dans ce secteur jusqu’à l’opération Cobra, ce n’est qu’à partir du 25 juillet que la Red Diamond fut réellement lancée à l’assaut. Le 26, elle attaqua Vidouville, dont elle s’empara le jour même.

Après l’éclatement du front allemand au sud de Saint-Lô, la 5e DI fut rattachée au 20e Corps (3e Armée). Elle prit part à l’immense raid effectué par Patton sur les arrières allemands. Progressant d’abord vers la Vire, elle se dirigea ensuite vers le sud et s’empara successivement de ponts sur le Maine et sur la Loire. Le soir du 9 août, elle arrivait à Angers, coupant la route aux forces ennemies qui retraitaient de Bretagne.


Après la Loire, le nouvel objectif de la 5e DI fut la Seine. Réorientant sa course vers l’est, elle traversa Saint-Calais, puis libéra Chartres le 19 août. Trois jours plus tard, alors que s’éteignaient à peine les feux des combats de la poche de Falaise, Etampes tombait aux mains du 2e RI, le 11e RI libérant Fontainebleau. Le 25 août, le 10e RI libérait Montereau et franchissait la Seine.


La Seine passée, la 5e DI fut dirigée sur la Marne, en direction de la Champagne. Le 29 août, le 2e RI passait la Marne et libérait Reims. Avançant encore plus à l’est, le 11e RI parvenait à s’établir devant Verdun le 31, avant que la ville ne tombe entre ses mains le lendemain. A cette date, la Red Diamond dut arrêter ses opérations, le ravitaillement ne parvenant plus à suivre son avance.


De la Moselle à la Sûre

Novembre 1944 – la 5e DI et la 95e DI font jonction à Metz.
La semaine de pause forcée subie par l’ensemble de la 3e Armée de Patton fut mise à profit par les Allemands, qui en profitèrent pour renforcer leurs défenses en Lorraine. Aussi, lorsque la 5e DI lança son attaque sur la Moselle, elle se heurta à une solide résistance. Le 7 septembre, le 11e RI qui tentait d’établir une tête de pont à Dornot subit 26 contre-attaques, notamment de la 17. PzGD, et dut se retirer. Le 10e RI parvint à s’établir à Arnaville, où il fut rejoint par le 11e RI, mais les deux régiments durent affronter cinq jours de contre-attaques continues avant que la tête de pont sur la Moselle ne soit sécurisée.


Après la Moselle, la 5e DI prit part aux opérations contre Metz et ses fortifications. Au cours des premières tentatives en octobre, la division subit de loures pertes sans parvenir à atteindre ses objectifs. Finalement, l’attaque décisive fut lancée le 9 novembre, et c’est après une progression de fort en fort que la poussée de la 5e DI obligea la garnison de la ville à capituler le 21. Ce n’est que le 9 décembre que le dernier fort se rendit au 2e RI.
Bien que coûteuses, les opérations contre Metz avaient permis d’ouvrir la voie vers la Saar et l’Allemagne – alors que finissaient les combats pour Metz, une partie de la 5e DI parvint à passer la frontière allemande et à capturer Lauterbach le 5 décembre. La division fut donc déplacée vers Saarlautern en vue de la future attaque, mais l’offensive allemande des Ardennes modifia les plans allés. La 5e DI fut transportée 160 kilomètres au nord, vers le Luxembourg. A partir du 20 décembre, elle releva la 4e DI, fortement malmenée, dans la région d’Echternach, au sud du saillant.


La mission impartie à la Red Diamond était de repousser les Allemands de l’autre côté de la Sûre. Elle développa rapidement son attaque, capturant en chemin plus de 800 prisonniers ainsi qu’une grande quantité de matériel. Le 18 janvier, elle parvint à prendre Diekirch et se positionna sur l’Our à la fin du mois.


De l’Our à la Tchécoslovaquie


1945 – le 2e RI, soutenu par le 737th TB, à Grevenstein. Une fois la bataille des Ardennes terminée, la 5e DI reçut de nouveaux effectifs et fut rattachée au 12e Corps. En février, elle pénétra en Allemagne, captura Bitburg puis obliqua vers l’est en direction du Rhin. En chemin, elle força la Kyll et la Moselle, avant d’atteindre le Rhin à Oppenheim le 22 mars. Dès le lendemain, une tête de pont permit de faire passer l’ensemble de la division sur la rive droite.


Une fois le Rhin passé, la 5e DI prit la direction de Francfort. Elle pénétra dans la ville le 27, en profitant d’un pont intact. Il lui faudra toutefois quatre jours de combats pour parvenir à nettoyer la ville des derniers tireurs d’élite. Après une pause d’une semaine, la 5e DI fut rattachée au 3e Corps et dirigée vers la Ruhr. Elle contribua à la réduction de la poche, puis servit de troupe d’occupation jusqu’au 23 avril. Elle fut ensuite transportée sur la frontière tchécoslovaque, à proximité de la ville de Regen, et chargée de nettoyer le secteur des troupes allemandes qui s’y étaient retirées.


La faible résistance rencontrée permit à la 5e DI d’entrer en Tchécoslovaquie au début du mois de mai. Alors qu’elle était positionnée dans les environs de Volary, le 7 mai au matin, une embuscade de la 11e PzD lui coûta son dernier mort, à 8h20, dix minutes avant le cessez-le-feu…


Après la fin des hostilités, la 5e DI fut cantonnée à des tâches d’occupation en Bavière, puis embarquée fin juillet au Havre, pour être rapatriée aux Etats-Unis. Elle fut dissoute le 20 septembre 1946.

ITINERAIRE DE LA DIVISION

-arrivé de la division en europe (islande en angleterre)le 11 mai1942
-elle pose le pied sur le sol normand le 9 juillet 1944
-elle participe à l'opération cobra fin juillet 1944
-contourne la poche de falaise par l'ouest
-libére toutes les villes entre avranches et angers debut aout
-le 16 aout elle s'empare de chartres
-puis de la ville d'étempes
-elle prend les villes de melun et de montereau ou elle construit des
ponts pour franchir la seine le 20 aout 1944
-fontainebleau le 20 aout aussi
-marolles sur seine
-bray sur seine le 26 aout
-gumery
-fontenay de bossery
-fontaine macon
-nogent sur seine le 26 aout
- st aubin
-courtavant
-romilly
-elle remonte en direction de sezane le 27 aout
- participe à la bataille des ardennes fin décembre 1944
-libére une grande partie du luxembourg jusqu'au mois de fevrier 45
-puis s'enfonce au coeur du reich des unités pousseront jusqu'à prague et linz


Dernière édition par Admin le Jeu 2 Aoû - 13:50, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Ven 20 Juil - 9:09

Voici les les insignes des trois regiments d'infanterie

le 2éme


le 10éme


le 11éme


Dernière édition par Admin le Jeu 6 Aoû - 19:56, édité 3 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Ven 20 Juil - 9:46

19éme d'artillerie


21éme d'artillerie


46éme d'artillerie


5éme de transmission


5éme quater master


5éme battalion médical
avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Ven 20 Juil - 9:53

A MEDAL OF HONOR HERO



OF THE 5TH INFANTRY DIVISION
IN WWII


HAROLD A. GARMAN

Montereau, la France, 25 août 1944

CITATION :

Rang et organisation : Privé, armée de terre des États-Unis, Société B, 5ème Bataillon Médical, 5ème Division d'Infanterie. Place et date : Près de Montereau, la France, 25 août 1944. Service Entré à : Albion, Illinois Né : le 26 février 1918, Fairfield, Illinois G.O. No : 20, le 29 mars 1945. Citation : Pour courage remarquable et intrépidité au péril de sa vie ci-dessus et au-delà de l'appel du devoir. Sur 25 août 1944, aux alentours de Montereau, la France, l'ennemi contestait brusquement n'importe quel agrandissement à la tête de pont que nos forces avaient établie sur la rive nord(la banque du nord) de la Seine la Rivière(le Fleuve) dans ce secteur. Les pertes humaines étaient évacuées au rivage du sud dans des bateaux d'assaut donnés une fessée par des porteurs de détritus d'un bataillon médical. Pvt. Garman, aussi un porteur de détritus dans ce bataillon, travaillait sur le rivage amical portant le blessé des bateaux aux ambulances attendantes. Comme 1 cargaison de milieu du courant atteint blessé, une mitrailleuse allemande s'est soudainement ouverte

traduction faite par reverso
avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Ven 20 Juil - 14:36

ecussons suite

50éme d'artillerie


7éme genie


Position de la division aprés le passage dans l'ouest du département de l'Aube
1 à l'est de verdun

2 au sud-ouest de Metz






avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Jeu 9 Aoû - 9:57


Petit livre qui relate l'historique de la division en France
























































































































avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par WILLYS10 le Dim 28 Avr - 18:11

photos retrouvé chez mes parents ,defiler de la 5 eme dans les rues de romilly en 44(avenue de la libertée)[/urlurl=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=46&u=17672885]
avatar
WILLYS10

Messages : 74
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 48
Localisation : mery sur seine (aube)

Voir le profil de l'utilisateur http://willys10.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Dim 28 Avr - 19:05

Merci pour les photos

il y a des porteurs de grandes bayonnettes de garand, le porteur du drapeau n'a meme pas de porte drapeau et il a meme un ceinturon garand, alors qu'il est officier

domage que nous ne voyons pas l'unité sur le fanion, mais je pense pour une unité d'artillerie au vue de l'insigne de col de l'officier (capitaine )
avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Mar 1 Juil - 7:18

Voici l'ensemble des écussons de la 5 éme



avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Admin le Sam 21 Mar - 7:51

avatar
Admin
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 51
Localisation : Troyes

Voir le profil de l'utilisateur http://5diusreddiamond.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par paysan le Sam 21 Mar - 8:52

Bonjour.

Vu qu'il tombe quelques gouttes j'en profite pour scanner la couverture d'une publication locale...
On aperçoit clairement les losanges sur l'épaule droite de ces GI juchés sur un "destroyer"
(photo de la libération de Reims) Wink





paysan

Messages : 319
Date d'inscription : 15/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par paysan le Dim 6 Mar - 14:13

Voilà une photo épatante de "médics" de la 5eme DI
(prise du côté de Die Kirch au Luxembourg après la bataille des Ardennes)

Détail absolument épatant le losange de la 5eme est visible au centre de la croix rouge à l'avant des casques !! (perso je n'avais jamais vu ça !!!)


paysan

Messages : 319
Date d'inscription : 15/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par jedburgh le Dim 6 Mar - 19:54

ca bosse dur Lionel ......
jedburgh

jedburgh

Messages : 160
Date d'inscription : 13/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par paysan le Dim 6 Mar - 20:30

Ben quoi il y a pas de week ends chez renault ???? lol!

paysan

Messages : 319
Date d'inscription : 15/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par fifi10 le Mar 8 Mar - 11:55

Ca me donne une idée!!!!!!
Fifi.
avatar
fifi10

Messages : 63
Date d'inscription : 25/12/2014
Age : 58
Localisation : buchères

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: historique de la division

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum